De la couleur…

Une touche de Rothko ? Extrait de quelques pages de Traité des couleurs servant à la peinture à l’eau / Bibliothèque Méjanes, Aix-en-Provence, France

Une touche de Rothko ? Extrait de quelques pages de Traité des couleurs servant à la peinture à l’eau / Bibliothèque Méjanes, Aix-en-Provence, France

Je suis re-tombé sur ce livre — Traité des couleurs servant à la peinture à l’eau, de A. Boogert — grâce à creativeboom.co.uk. C’est un petit merveille d’échantillons de chaque teinte avec les annotations sur comment obtenir chaque mélange. C’est une version du XVIIe siècle de l’app MyPantone que j’avais mis dans ma récente liste d’apps iOS… Il y a aussi une version en-ligne de ce livre qui a été entièrement numérisé, et même si l’interface laisse à désirer, on peut zoomer dans les images — essayer pour voir.

En parlant de couleur, je pense toujours au livre de Michel Pastoureau, Dictionnaire des couleurs de notre temps, sorti chez Bonneton en 1992 [et épuisé depuis]. Pastoureau a depuis commis bien d’autres livres sur les couleurs depuis, et, globalement, j’aime sa manière de faire, plus descriptive que prescriptive comme on peut trouver chez d’autres, plus dans l’anecdote et l’association, le recensement, l’émotion et le ressentie.