Les liens de dimanche : édition du mois d’août / 5

Actuellement à Covent Garden, Londres, une installation du français Christophe Pétillon — un nuage de 100 000 ballons blancs gonflables. Ce qui me rappelle une autre installation que nous avons vu à Londres l’année dernière — une mer de coquelicots rouge en céramique intitulé Blood Swept Lands and Seas of Red [terre balayée de sang et mers de rouge] qui cerclait la fameuse Tour de Londres pour commémorer les morts britanniques de la première guerre mondiale avec un coquelicot pour chaque mort — 888 246 en tout. C’était impressionnant et émouvant, vous prenant à la gorge de voir le nombre. Et nous faisait poser la question : pourquoi nous ne voyons pas des installations de cette envergure à Paris…

Je suis aussi frappé par la bande annonce pour ce documentaire sur des pionniers de Land Art que j’ai trouvé grâce à BoingBoing. Troublemakers documente le travail de Robert Smithson, Walter De Maria, et Michael Heizer. Mais ce qui me frappait était que sans la technologie, et la perception de la terre que la technologie, les vues aériens et satellitaires, ce type d’intervention et installation n’existerait pas. Et pourtant, c’est très ancré dans la physique et le tangible.

Les enfants sont formidables [parfois]

Impressionnant de voir les enfants faire de la soudure et jouer avec des circuits pour créer leur propres tiares. La preuve qu’on peut être ‘princesse’ et cool ! Puis un reportage d’une école à Chicago où les enfants n’hésitent pas à innover [de la dentifrice à la caféine – je suis moins sûr…]. Ou ce kit de smartwatch créé par un enfant de huit ans

Nous connaissons tous le Raspberry Pi, mais à l’origine cette petite carte a été créé pour les écoliers britanniques afin de les donner les moyens pour innover comme l’avait fait la BBC Micro dans son temps. Un reportage dans The Register nous montre quelques utilisations.

Un extrait :

“Je peux lancer un navigateur web, et prendre des photos depuis la maison de papi. A-t-il bougé sa tasse de café aujourd’hui ? A-t-il allumé la télé ? Comme ça je sais s’il va bien. Et je peux même l’envoyer des messages” — elle clique dans un champ texte sur le formulaire web — “qui s’affichera en haut de l’écran. On a utilisé ImageMagick pour ça. Regardes, tu vois dans le code.”

Des doigts volent sur le clavier et je suis en train de lire le code source de la page index.php, une mariage un peu forcé entre HTML et PHP. Mais comment cette fille — qui n’a qu’onze ans — a appris à faire ça ?

“Il y a avait beaucoup de tatonnements…” Elle et son partenaire dans le projet rougissent. “Les trucs en PHP étaient un peu durs. Mais on a trouvé beaucoup de trucs sur Google,” elle me confie.

Après l’avoir rassuré que beaucoup d’adultes trouvent aussi les réponses à leurs problèmes de code sur Google, j’ai regardé son code. Rien de spectaculaire, mais assez lisible.

Aucune des deux filles n’avait écrit une ligne de code avant ce projet. Elles ne savaient rien de comment contrôler un caméra avec un ordinateur, ni gérer l’écran. Mais avec l’aide de Google — et Raspberry Pi — elles ont réussi.

Hackaday

J’ai commencé à suivre ce site de plus en plus. Comme l’indique, chaque jour un hack — un projet à fabriquer — cette fois-ci, un dispositif assez fou [et cher…] : un radar géré par Arduino qui surveille votre respiration, beaucoup d’application possibles… Mais c’est tout de même fou.

Sensei Morph

Deux articles pour documenter ce dispositif d’entrée très flexible : un chez FastCoDesign et un autre chez Frog Design. Quelque chose me dit que le Morph a le potentiel de devenir le Leap Motion de l’année à venir. pas la panacée que beaucoup annonçaient à son lancement, mais un dispositif intéressant et intuitif qui permet de nouvelles interactions. À suivre.

En vrac

Quelques liens pris ici et là pour terminer.

Keep Work Weird [garder une part de bizarrerie dans votre travail] – un conseil avisé par Jory Mackay — et soutenu, comme il démontre, par beaucoup d’études sur la psychologie et le comportement humaine.

Learning Interactive Skills from Other Tribes [Apprenez des autres pour le design de l’interaction] – un article par James Pannafino dans Print magazine qui nous rappelle l’importance de chercher conseils et inspiration en dehors de notre discipline.

Une approche intéressant sur le MVP [minimal viable product] de la part de Jeff Atwood [fondateur de Stack Exchange dans un poste qui date de 2005 mais qui est apparu dans mon fil pendant le mois d’août…

Bye, et à la prochaine…