OXO Peelers Handles

L’accessibility – au cœur du process de Design

L’accessibilité est souvent vue comme la cinquième roue de la carrosse, la toute dernière partie du projet qui peut être rajoutée à la fin, si on a le temps, ou le budget.

D’autre part, l’accessibilité est souvent définie comme une manière de faciliter des interactions avec des produits et services pour des usagers ayant un handicap ou autre infirmité, incapacité ou difficulté.

Depuis le site de la W3C [toutes mes excuses pour la traduction] :

Le Web est conçu fondamentalement afin de fonctionner pour toute personne, quelque soit le matériel employé, le software, le langage, la location ou les capacités. Quand le Web atteint cet objectif, il est accessible aux personnes avec une large gamme de capacités en ce qui concerne l’ouïe, le mouvement, la vision ou la cognition.

L’impact d’un handicap a changé radicalement avec le Web car il retire les barrières à la communication et l’interaction aux quelles beaucoup de personnes font face dans le monde physique. Toutefois, quand les sites web, les applications, les technologies, ou les outils sont mal conçus, ils peuvent créer des barrières qui empêchent ces personnes d’utiliser le Web.

[…]

L’accessibilité facilite l’inclusion sociale pour des personnes handicapées, ainsi que d’autres, comme des personnes âgées, des personnes en milieu rural, et des gens dans les pays en développement.

——

L’exemple d’OXO

Une des histoires classiques à propos de l’accessibilité concerne l’entreprise OXO. Cette histoire se trouve sur leur site web

Nos racines

Il y a plus de 25 ans, Sam Farber a remarqué que sa femme Betsey avait des problèmes pour tenir son épluche-légume confortablement à cause de son arthrite. Ce qui a amené Sam à réfléchir : pourquoi les ustensiles de cuisine ordinaires font-ils mal aux mains? Pourquoi ne pourrait-il pas avoir des outils confortables, faciles à utiliser ?

Sam a vu l’opportunité de créer des outils de cuisine mieux pensés qui profiteraient tous les utilisateurs, et a ainsi promis à Betsey qu’il créerait un meilleur épluche-légume.

OXO est né

En 1990, après des recherches étendues, des centaines de modèles et des dizaines d’itération de design, les 15 premiers outils de cuisine de la gamme OXO Good Grips, comprenant aussi l’épluche-légume, devenu depuis iconic, ont été lancés sur le marché Américain.

——

La remarque facile est que Sam Farber aurait très bien pu éplucher les légumes à la place de sa femme. Mais s’il avait fait ça, on n’aurait pas eu la suite…

Au lieu de cela, OXO crée des outils de cuisine qui, comme ils disent, « impulsent de nouveaux normes pour l’industrie, et a relevé la barre des attentes des consommateurs en ce qui concerne la performance. » Tout en augmentant l’ergonomie et l’accessibilité de leurs ustensiles, pour tout le monde.

Ces pensées me sont revenues à l’esprit récemment à la vue du projet du diplôme d’une étudiante en Master de Design Interactif, Marie Saint-Raymond.

Sonata - Guitare augmentée, Marie Saint-Raymond
Sonata, projet de Marie Saint-Raymond / Image : DR

Sonata est une guitare destinée aux joueurs et apprenants malentendants. Le dispositif utilise des lumières afin d’augmenter l’expérience en fournissant un feedback alternatif au son pour aider le joueur que ce soit pour l’accordement de l’instrument, mais aussi pour les fréquences et le rythme de la musique.

Or, même si Sonata se destine principalement aux malentendants, il n’y a rien qui empêche des personnes entendantes de l’employer. C’est la beauté du projet. S’il était initialement conçu pour être un dispositif d’assistance, désormais il augmente l’expérience à travers une écoute plus riche pour tous les utilisateurs et même l’audience.

Ce point de vue est aussi visible à la lecture d’un article récent dans le journal The Guardian concernant les récompenses Tech4Good

Parmi les lauréats :

Be My Eyes
Be My Eyes / Image : © Be My Eyes app
  • Be My Eyes – si, au départ, cette app est destinée aux utilisateurs mal-voyants, le principe de base pourrait servir aussi pour des cas de dyslexie, ou même pour la compréhension des langues étrangères.
TapSOS / Image : © TapSOS app
  • TapSOS — est une app intégrant une manière non-verbale pour contacter les services d’urgence. Le concepteur, Becca Hume, diplômée en Design de l’université d’Ulster, dit, « J’avais à l’esprit de travailler pour la communauté mal-entendant, mais, de fait, ça pourrait sauver des vies pour beaucoup de personnes qui ne peuvent pas parler aux opérateurs des numéros d’urgence. » Effectivement, en cas d’urgence, le temps peut être un facteur de vie ou de mort, donc d’avoir un dispositif qui permet de communiquer les informations pertinentes le plus rapidement possible, peut intéresser tout le monde. [Voir aussi ici.]

Pour tous ces cas, en plaçant l’accessibilité au départ du projet, et non pas à la fin, permet de mieux d’explorer la fonction primaire d’un produit ou d’un service. Et, ce faisant, la démarche permet de proposer un produit final qui fournit une expérience plus utile et plus riche pour l’ensemble des utilisateurs.