Les liens du dimanche / 7

Cette semaine pour les liens du dimanche, il n’y a quasiment pas de thème. Il y a des semaines comme ça. Alors, on y va et dans le désordre…

Le fan de Doctor Who en moi ne peut pas passer à côté de cette nouvelle, non pas un nouveau jeu Doctor Who par la BBC, mais un environnement de création de jeux [avec tutos, vidéos…], appelé The Doctor Who Game Maker qui est destiné à encourager les jeunes britanniques à s’emparer de la création de jeux ainsi que les notions de programmation. Vu la popularité de cette série là-bas [et ailleurs] je ne vois pas comment ça peut échouer… Lancement le 15 septembre.

doctor who game maker

Doctor Who ? / Image : BBC

Un article étonnant dans Designer Daily à propos d’Urban Safari, un projet d’un dénommé Julien Nonnon, des portraits d’animaux presqu’humains projetés au format [vraiment] géant sur les murs de Paris.

Je suis le blog de Khoi Vinh depuis très longtemps, avant même qu’il ait pris le poste de directeur de design au nytimes.com [et en août derner, il a rejoint Adobe pour prendre le contrôle du design, produit et interface]. Toutefois, avant de rejoindre Adobe, il avait lancé une série de discussions et sondages pour essayer de comprendre quels sont les outils préférés des designers. Aujourd’hui il publie les résultats. Même en tenant compte de l’audience de son blog – graphisme, UI, UX, produits… – l’outil qui s’en sort le mieux est le ‘outsider’ Sketch de Bohemian Coding. Et oui, le crayon et papier y figure aussi, et même en bon place. Pour mes étudiants qui confondent les logiciels et la démarche de designer, je dis toujours, on peut donner à un singe un ordinateur avec Photoshop, cela ne fait pas de lui un designer. Pour travailler, tout ce dont a besoin un designer est lui-même, un crayon et du papier.

Expériences digitales

Via @FloChau [actuellement notre Community Manager par interim – si on vous suit sur Twitter, c’est grâce à lui] le site Shake That Button qui cherche à explorer des contrôleurs alternatifs pour des jeux et autres expériences digitales – ils avaient parlé de son installation Shadows in the Woods, mais tout le site est une mine d’or de références et d’idées. À visiter de suite

Les sujets britanniques de Londres [eh oui, ce ne sont pas des citoyens dans ce pays, mais des ‘sujets’ de Sa Majesté… Hmm…] ont été averti récemment qu’ils sont pistés et traqués de partout – par les CCTV dans la rue [et ailleurs], sur les distributeurs de billets, les cabines téléphoniques, les transports – bus, métro, et même taxis. Il ne s’agit pas d’une campagne de salubrité publique [pourtant], mais de la publicité pour une nouvelle émission télévisé de la chaîne Channel 4. Graphiquement, c’est à la fois réussi et inquiètant. L’émission, je sais moins sûr. [Via, It’s Nice That.]

Vu chez BoingBoing, une installation bizarre… Une machine qui délivre un cent tous les 4.11 secondes pour qui tourne le manivelle. Oui, vous avez bien lu… En fait, il s’agit d’expliquer le salaire minimum aux États-Unis, mais par le travail des spectateurs.

Hackers & makers

Chez Engadget, je lis qu’il existe désormais un écran tactile officiel pour le Raspberry Pi. De plus, c’est un prix raisonnable – US $60 / £48. Et on dirait que c’est en vente dès aujourd’hui.

Quelques liens tout de même pour l’internet des objets

Dans Locus magazine, Cory Doctorow pose la question, Et si les gens étaient les capteurs, et non pas des choses à capter ? [What If People Were Sensors, Not Things to be Sensed?]. C’est un propos très interessant [et assez typique de la manière de voir de l’écrivain et militant Doctorow]. À lire.

Dans The Guardian, un article qui explore – comme Doctorow – la capacité de l’IoT de devenir encore un outil de surveillance… À qui bénéficie l’internet des objets ? Moi, je commence à voir un thème émerger ici…

Que diriez-vous d’une puce, aussi grande qu’un grain de sable capable de certifié l’intégrité d’un circuit ? C’est ce qu’annonce le DARPA, il s’agit d’un système, à priori, destiné aux utilisations militaires [ou de hautes sécurité – l’intégrité des circuits d’un avion, par exemple], mais avec un potentiel beaucoup plus large. [Via NextBigFuture].

Enfin, chez Venture Beat, un article complet qui fait le point sur l’étendu des possibilités de l’internet des objets. Très complet, et un sujet sur lequel je dois revenir bientôt…

À la semaine prochaine…