Art of the Title

Une des ressources que je recommende à mes étudiants [et toute autre personne intéressée par le design et le DI] est le site web the Art of the Title. Ce site présente et analyse les génériques des films et des séries par des entretiens, des séquences, des vidéos, des découpages et croquis.

Un générique ou séquence de début est plus qu’un simple exemple de ‘storytelling’ condensé. C’est un moment qui va employer tous les moyens – images, cadrage, couleur, typographie, effets, son et musique – pour fournir un point d’entrée cohérent dans l’histoire à venir. À travers ces dispositifs, il utilise une narration émotionnelle pour amener le spectateur dans le monde du film qui va suivre.

En tant que designer, il est facile de voir que notre but est souvent identique, et une exploration de ce condensé de techniques cinématographiques peut nous aider à communiquer avec nos utilisateurs de nos projets, ainsi que les autres acteurs, par exemple, lors des présentations. The Art of the Title, est donc une ressource à explorer de long en large.

Pendant que nous sommes dans le sujet du cinéma, je suis tombé récemment sur ce court métrage par Lewis Bond analysant les films de Hayao Miyazaki, discutant de son utilisation des caractères et de l’empathie comme le moteur de ces films, plutôt que l’intrigue. Et, tout designer sait, l’empathie est l’outil le plus aiguisé de notre palette de possibilités.

[Vidéo] Hayao Miyazaki, The Essence of Humanity, par Lewis Bond, sur YouTube

— Art of the Title, Image : DR